Innovation. ProgeCopro veut faciliter l’accompagnement de la rénovation des copros

Innovation. ProgeCopro veut faciliter l’accompagnement de la rénovation des copros

Conçue initialement pour les BET et AMO, cette nouvelle plateforme collaborative permet de suivre les différentes étapes de la rénovation d’une copropriété, de l’audit énergétique à la livraison des travaux.

Processus décisionnel long et peu adapté à la rénovation énergétique globale, ingénierie financière complexe, mobilisation des occupants souvent négligée… Bien identifiés – notamment dans un rapport de l’Ademe publié dès 2018  – les freins à la rénovation des copropriétés sont encore nombreux. ProgeCopro, lancé en début d’année, pourrait constituer une solution opérationnelle pour les professionnels comme pour les particuliers.

Cette plateforme numérique collaborative (Saas) permet en effet de mesurer les impacts économiques et financiers de la rénovation et cela, de la phase de l’audit énergétique de l’immeuble (et bientôt du DTG) jusqu’à la livraison des travaux. Sa présentation claire pour chaque copropriétaire facilite la prise de décision collective, en objectivant le scénario de travaux le mieux adapté aux besoins techniques de la copropriété (obligations) et à la situation des copropriétaires (contribution). Enfin, elle offre la possibilité de suivre l’avancée des travaux et des financements associés en temps réel.

Plan de financement personnalisé

« Nous avons intégré toutes les informations utiles aux copropriétés, indique Laurent Masson, à la tête du développement de Proge Copro : dispositions de la loi de 1965 (obligations de travaux, processus du vote des travaux, règles des tantièmes,…) et dispositifs règlementaires et fiscaux des aides (travaux induits, TVA à taux réduit…).

proge_copro_plan_financement_individuel

Les informations traitées par les BET et AMO sont ainsi accessibles aux copropriétaires et au  conseil syndical selon un système de statut plus ou moins étendu, avec une ergonomie réfléchie. Résultat, chacun dispose d’un tableau récapitulatif individuel précis intégrant l’avancement du projet et le plan de financement personnalisé associé. Celui-ci intègre l’éligibilité aux aides financières individuelles et collectives, nationales et locales, le calcul des gains sur les charges énergétiques, la détermination du reste à charge, la projection à 20 ans de la « mensualité énergétique » avant et après travaux (y compris les mensualités des prêts).

Petites et grandes copropriétés

Développé depuis quatre ans, ProgeCopro a été testé par des bureaux d’études thermiques et d’AMO. Et quelques-uns ont d’ores et déjà signé, Soliha notamment. « La solution est accessible aux petites copropriétés comme aux grandes. Et les syndics bénévoles peuvent également l’utiliser, à condition de se former », précise Laurent Masson.

D’autres développements sont prévus pour 2021. « Le module 3 « travaux » permettra d’assurer le suivi administratif et financier en phase travaux (mobilisation des aides de l’Anah, MaPrimeRénov’, appel de fonds des copropriétaires, états d’acomptes des entreprises…) en s’appuyant sur le plan de financement prévisionnel. Nous proposerons également une amélioration du module 2 « AMO » afin de faciliter la préparation des appels d’offre pour les maîtres d’œuvres, en s’appuyant sur un référentiel de prix (m2, unité,…) », anticipe Laurent Masson.

> Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de ProgeCopro

> À suivre les deux webinaires de présentation de ProgeCopro : « Financer la rénovation des copropriétés : un nouvel outil à destination des AMO » le 25 mars (11h à 11h45) et « Financer la rénovation des copropriétés : un nouvel outil à destination des BET » le 7 avril (9h à 9h45).

 

ALS

Journaliste